Les OPCVM  

… Placer de l’argent en délégant la gestion.

Les OPCVM permettent d’investir en actions cotées et en obligations sans y être initié.

Un OPCVM peut prendre la forme d’une Société d’investissement à capital variable (SICAV) ou d’un Fonds commun de placement (FCP), chargés de gérer collectivement les placements boursiers à la place des investisseurs.

En achetant des parts d’OPCVM, les épargnants investissent de l’argent en Bourse, sans avoir à gérer leur portefeuille directement. Cela permet aussi de diversifier les placements, pour les rendre moins risqués et plus performants.

Il existe plusieurs sortes d’OPCVM. Ils peuvent être :

  • Obligataires : l’investissement est fait en obligations publiques ou privées, à court, moyen ou long terme selon l’échéance de l’obligation. Le risque est faible et le rendement est modéré.
  • En actions : l’épargne est investie en actions cotées en Bourse. Le risque est plus important car la performance du placement dépend fortement des conditions du marché.
  • Mixtes : le placement comporte plusieurs sortes d’investissements pour des profils « prudents », « équilibrés » ou « dynamiques », selon les risques et la performance désirés.

Un OPCVM peut être ou de Capitalisation ou Distribution :

  • Un produit de Distribution : Les revenus sont distribués annuellement.
  • Un produit de Capitalisation : Les revenus sont réinvestis dans le portefeuille.

Pour investir en Bourse et gérer son portefeuille, il faut d’abord choisir son intermédiaire afin d’ouvrir un compte titres ou un CEA. L’investisseur individuel ne peut pas intervenir directement sur les marchés.